/ / /
/

Fonction séchage du lave-vaisselle

Fonction séchage du lave-vaisselle

Écrit par les experts Ooreka

Les lave-vaisselle sont aujourd'hui présents dans de nombreuses cuisines : ils séduisent par leur praticité et le gain de temps et d'argent qu'ils représentent.

Ils ne se contentent d'ailleurs pas du nettoyage, puisqu'il existe en effet une fonction séchage dans le lave-vaisselle.

Le fonctionnement du cycle de séchage d'un lave-vaisselle

Dans son cycle de séchage, le lave-vaisselle utilise un phénomène naturel : la condensation. Celle-ci se manifeste lorsque la vapeur d'eau se transforme, au contact du froid, en liquide.

Première étape de séchage d'un lave-vaisselle

Cette étape de séchage du lave-vaisselle est commune à tous les modèles :

  • Le cycle de rinçage se termine.
  • L'eau chaude change d'état et se transforme en vapeur.
  • Cette vapeur se détache de la vaisselle.
  • Le lave-vaisselle va ensuite condenser cette vapeur et récupérer le liquide.

Seconde étape de séchage d'un lave-vaisselle

C'est à partir de ce moment que les lave-vaisselle vont se distinguer entre eux. Il existe en effet trois techniques pour condenser cette vapeur :

  • La condensation extérieure : l'appareil laisse la vapeur remonter naturellement vers sa paroi supérieure. De cet endroit, la vapeur est capturée par un condensateur qui se charge de la refroidir. Elle se transforme alors en liquide par la condensation et est évacuée par une pompe.
  • La condensation à eau : dans les parois du lave-vaisselle circule de l'eau froide, au contact de cette surface refroidie, la condensation se forme et est évacuée à l'aide d'une pompe.
  • La condensation naturelle : la vapeur se condense au contact des parois froides du lave-vaisselle, à nouveau, elle est évacuée par une pompe.

Quelle méthode choisir pour le séchage du lave-vaisselle ?

Chaque technique de séchage du lave-vaisselle joue correctement son rôle, la distinction se fait au niveau de la consommation électrique :

  • La condensation extérieure est la plus économe.
  • La condensation à eau l'est moins.
  • La condensation naturelle demande plus d'énergie que les deux autres méthodes.

Vous pouvez avoir plus d'information sur la consommation d'énergie de votre lave-vaisselle en consultant sa fiche technique. Il existe en effet une norme européenne attribuant les lettres A à G à la consommation énergétique d'un bien. G est la plus mauvaise note, A la meilleure.

La fiche technique de l'appareil comporte une rubrique sur l'efficacité énergétique au séchage qui sera exprimée en fonction de cette échelle de notation standardisée.

Bon à savoir : la variation de consommation énergétique d'un lave-vaisselle à un autre peut être de l'ordre de 40 % en fonction des modèles.



Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides