Consommation lave vaisselle et niveau sonore

Écrit par les experts Ooreka

Contrairement aux idées reçues, un lave-vaisselle est un gain de temps, d'eau et d'électricité par rapport au lavage à la main.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser de prime abord, un bon lave-vaisselle se distingue par la maîtrise de sa consommation.

Consommation d'un lave-vaisselle

Un lave-vaisselle est un appareil électrique qui consomme beaucoup d'électricité en particulier lors du chauffage de l'eau. Cette consommation varie de 0,5 à 1,5 kWh selon les modèles.

Un lave-vaisselle consomme également beaucoup d'eau : entre 10 et 20 litres selon les modèles.

Cependant, son utilisation est bien plus économique qu'un lavage à la main :

Miele
  • L'utilisation d'un lave-vaisselle représente une économie d'eau d'environ 8 000 litres par an, soit l'équivalent de 130 douches.
  • En effet, si la consommation en eau d'un lave-vaisselle varie de 10 à 20 litres par lavage, pour un appareil récent, un lavage à la main en consomme 30 litres.
  • Laver votre vaisselle à la main vous coûtera 0,84 € par lavage, alors que cette même vaisselle dans un lave-vaisselle coûtera 0,38 €.

Sachant qu'une famille réalise en moyenne 220 lavages par an, à raison d'une tournée quasi quotidienne, la différence sur votre facture n'est pas négligeable !

Certes, cet appareil coûte cher et prend de la place mais vous rentabiliserez rapidement votre investissement.

Mieux gérer la consommation énergétique d'un lave vaisselle

Même si le lave-vaisselle est plus économique qu'un lavage manuel, il reste un gros consommateur d'énergie. Il existe cependant des solutions pour réduire cette consommation.

Classe énergétique d'un lave-vaisselle

Afin de vous aider dans le choix d'un lave-vaisselle, une étiquette énergétique est présente sur chaque appareil.

Un lave-vaisselle affiche ainsi sa consommation énergétique en respectant la norme européenne par une lettre allant de A à G ; G désignant une plus grosse consommation d'énergie.

Cette norme permet d'orienter votre achat en fonction des performances de l'appareil et de son niveau sonore.

Ainsi, un lave-vaisselle gourmand en électricité affichera un prix nettement inférieur. Mais à long terme, l'achat d'un lave-vaisselle plus économique fait baisser considérablement sa facture EDF.

Pour aller plus loin, la fiche technique de chacun des modèles rapporte l'efficacité de lavage et l'efficacité de séchage, toujours sous la forme d'une lettre allant de A à G.

Bon à savoir : la consommation énergétique d'un lave-vaisselle peut varier de 40 % en fonction des modèles.

À noter : aujourd'hui, les appareils électroménagers étant de plus en plus performants, l'échelle de cotation n'est plus homogène, et des catégories A+, A++ et A+++ ont été créées. Il est possible d'avoir un appareil A+, qui pourtant est le plus énergivore du marché, les classes B à G n'étant plus utilisées pour certains produits. Le Parlement européen a adopté une résolution le 13 juin 2017 visant à rééchelonner la cotation de l'efficacité énergétique des produits. Le nouvel étiquetage, prévu pour fin 2019, reprendra les couleurs actuelles allant du vert au rouge et un échelonnement de A à G. Les catégories intermédiaires (A+, A++, A+++) seront supprimées.

Les programmes économiques

Pour maîtriser au plus près votre consommation, certains modèles proposent des programmes de lavages diversifiés et adaptés aux types de vaisselle à nettoyer.

Vous pouvez par exemple disposer d'un programme de lavage économique ou court si votre lave-vaisselle n'est pas entièrement plein : l'option demi-charge.

Selon votre région, vous pouvez également alléger votre facture, en utilisant l'option départ différé afin de faire tourner votre machine durant les heures creuses EDF (à partir de 22h30).

Ces deux options permettent d'éviter de gaspiller eau et énergie.

Les lave-vaisselle intelligents

Certains modèles présentent des avancées techniques surprenantes en matière d'économie d'énergie. Les grandes marques développent en effet des lave-vaisselle intelligents capables de détecter la quantité et le degré de saletés de la vaisselle.

Ainsi, ces machines sont capables de déterminer le programme et la température adaptés et donc d'utiliser uniquement l'énergie et l'eau strictement nécessaire.

Bien entendu, un lave-vaisselle intelligent coûte plus cher à l'achat mais l'investissement sera rentabilisé sur la consommation à long terme.

Niveau sonore d'un lave-vaisselle

De manière générale, un lave-vaisselle est lancé après le dîner et, si possible, durant les heures creuses délimitées par EDF, c'est-à-dire la nuit.

Pour ne pas perturber votre sommeil et celui de vos enfants par le bruit du lave-vaisselle, le niveau sonore est une notion qui mérite que l'on s'y attarde.

Un lave-vaisselle est l'appareil de gros électroménager qui émet le moins de bruit : entre 40 et 60 dB, c'est-à-dire 40 % de moins qu'un aspirateur. Les lave-vaisselle les plus silencieux peuvent cependant atteindre les 39 dB !

Bien entendu, moins une machine émet de décibels, plus elle coûte cher.

Attention : il suffit d'une différence de trois décibels pour doubler le bruit émis par l'appareil !

La plupart du temps, le bruit émis par l'appareil est celui de l'eau projetée sur la vaisselle. Le niveau sonore d'un lave-vaisselle dépend donc de l'isolation phonique de ses parois.

Il est ainsi conseillé de choisir plutôt une cuve en polypropylène, ce matériau étant un bon isolant.

Bon à savoir : pour un modèle bas de gamme, le bruit s'accentue à mesure que la machine prend de l'âge.


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !