Fonctionnement lave vaisselle

Écrit par les experts Ooreka

Un lave-vaisselle est une invention qui date de plus d'un siècle et qui facilite grandement la vie de famille. Il permet de laver efficacement et sainement la vaisselle sans effort.

Aujourd'hui, les modèles sont dotés de différentes avancées technologiques qui permettent de rendre leur action toujours plus performante.

Un lave vaisselle, comment ça marche ?

Fonctionnement lave vaisselle Miele

Un lave-vaisselle est un appareil compliqué mais son fonctionnement basique est le même pour tous les modèles. Mieux connaître votre appareil vous aidera à mieux appréhender et remédier à d'éventuelles pannes.

Le fonctionnement d'un lave-vaisselle se déroule selon deux cycles différents : le lavage et le séchage.

Le cycle de lavage

Le cycle de lavage se déroule en deux phases : le remplissage de la cuve et le rinçage.

Au moment du cycle de remplissage, quatre actions différentes se mettent en route : l'action mécanique, l'action hydraulique, l'action chimique et l'action thermique.

  • Action thermique : une résistance chauffe l'eau ;
  • Action chimique : l'eau chaude passe dans le réservoir à détergent et elle est aussi mélangée au produit ;
  • Action mécanique : les bras d'aspersion projettent l'eau chaude savonneuse à l'intérieur du lave-vaisselle ;
  • Action hydraulique : l'eau asperge la vaisselle.

Une sonde détecte le taux de remplissage de la cuve. Elle arrête ce remplissage une fois que celui-ci a atteint le bon taux.

Le rinçage de la cuve est opéré comme suit :

  • L'eau sale tombe au fond de la cuve.
  • Elle est filtrée et aspirée pour être évacuée.
  • Les bras d'aspersion projettent de l'eau claire sur la vaisselle pour détacher les saletés.
  • La régénération : un deuxième rinçage est effectué, mais cette fois, avec un produit de rinçage mélangé à l'eau chaude afin d'éliminer les dernières traces.

Le cycle de séchage

Pour sécher la vaisselle, les lave-vaisselle utilisent la méthode de condensation. Le phénomène de condensation désigne la transformation de la vapeur d'eau en liquide. Ce phénomène se produit au contact du froid.

La première étape de ce séchage est commune à tous les lave-vaisselle. À la fin du cycle de rinçage, l'eau chaude se transforme en vapeur. Cette vapeur se détache naturellement de la vaisselle.

Le processus de séchage repose sur la manière dont l'appareil va condenser la vapeur pour récupérer le liquide.

Il existe différents types de condensation.

  • La condensation naturelle : au contact des parois froides du lave-vaisselle, la vapeur se condense avant d'être évacuée via une pompe.
  • La condensation à eau : de l'eau froide s'écoule le long de la paroi frontale et la vapeur se condense à son contact. Le tout est évacué via une pompe.
  • La condensation extérieure : la vapeur monte naturellement vers la paroi supérieure de l'appareil. De là, cette vapeur est captée dans un condensateur qui la refroidit. Au contact du froid, la vapeur redevient liquide. Ensuite, elle est évacuée via une pompe.

Bon à savoir : La condensation naturelle consomme plus d'énergie que les deux techniques suivantes. À l'inverse, la condensation extérieure table sur une consommation plus modérée.

Les options de programmation

Certains lave-vaisselle proposent des programmes de lavage un peu plus poussés dont les actions rendent le lavage plus efficace :

  • Le prélavage :
    • Afin d'éliminer les plus grosses saletés sur la vaisselle, le lave-vaisselle projette en début de cycle, de l'eau froide ou tiède.
    • Le prélavage peut être utilisé indépendamment d'un lavage classique afin de conserver la vaisselle sale plus longtemps dans le lave-vaisselle en attendant de pouvoir le remplir entièrement.
  • Le rinçage à froid :
    • Un cycle de lavage se termine toujours par un rinçage à l'eau chaude afin de faciliter le séchage.
    • Avant ce dernier rinçage, une option prévoie la projection sur la vaisselle d'eau froide, afin d'éliminer efficacement les traces de salissures et de lessive.

Norme de sécurité d'un lave vaisselle

Un lave-vaisselle est un appareil électrique à basse tension qui utilise à la fois l'eau et l'électricité. Qui plus est, il a besoin de détergents puissants qui peuvent être dangereux pour vous et votre entourage.

Il est donc primordial de garder un œil vigilant sur son installation et de la tenir hors de portée des enfants.

Quelques conseils pour une utilisation sécurisée :

  • Utilisez une prise électrique reliée à la terre, aux normes et anti-foudre. N'utilisez pas de rallonge ni de prise multiple, et assurez-vous que la coque de l'appareil n'écrase pas les câbles d'alimentation.
  • Veillez à ce que la prise électrique reste hors de portée du tuyau d'alimentation en eau, car en cas de fuite le mélange peut s'avérer dangereux.
  • Assurez-vous que le tuyau de vidange est correctement installé. Il ne doit pas être plié ou tordu. Accrochez-le avec un siphon, si nécessaire, pour éviter qu'il ne glisse.
  • Si vous avez des enfants, optez pour un modèle doté d'une sécurité qui empêche l'ouverture de la porte durant le cycle.
  • Ne manipulez pas la vaisselle immédiatement après le cycle, elle est trop chaude, laissez-la refroidir un moment.
  • Rangez les couteaux, le manche vers le haut et la lame au fond du panier à couverts afin d'éviter de vous couper.
  • Les produits lessiviels pour lave-vaisselle sont des substances dangereuses la plupart du temps. Ils doivent être manipulés avec précaution, ne pas être ingérés ou inhalés ou encore être touchés.

Bon à savoir : Les  produits vaisselle écologiques sont moins risqués, mais tout aussi efficaces.


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !