Lave vaisselle professionnel

Écrit par les experts Ooreka

Les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration ont grand besoin d'un lave vaisselle puissant qui leur fait gagner beaucoup de temps et d'énergie. En effet, on estime qu'un restaurant lave 400 à 900 assiettes/heure, sans arrêt !

Un lave-vaisselle professionnel se doit donc d'être plus puissants, et donc plus volumineux, qu'un vaisselle basique, à l'intention des particuliers.

Les différents types de lave-vaisselle pro

Lave vaisselle professionnel

La capacité d'un lave-vaisselle professionnel se mesure en assiettes/heure. L'estimation moyenne d'un restaurant varie de 400 à 900 assiettes/heure, sans arrêt.

Le lave-vaisselle professionnel se présente sous différentes formes : frontal, à capot ou en tunnel.

Lave-vaisselle frontal

Le lave-vaisselle frontal est un modèle destiné généralement au grand public qui présente une capacité plutôt réduite.

Cependant, certaines versions sont adaptées à un usage professionnel pour remplir des fonctions spécifiques.

Par exemple, le lave verre est un lave-vaisselle frontal dédié au lavage des verres :

  • De forme carrée ou ronde, les lave-verres s'adaptent aux dimensions des verres et utilisent le lavage à pression pour gagner du temps.
  • Les lave-verres se cachent en général derrière les comptoirs des bars.

Lave-vaisselle professionnel à capot

Le lave-vaisselle professionnel à capot possède un grand plan de travail en longueur ou en angle droit. Il permet de laver un maximum de vaisselle dans un timing optimisé. Il se présente en 4 parties :

  • À gauche se trouve une table de prélavage avec une douchette.
  • Au centre, un capot de lavage à ouverture verticale ou porte à guillotine.
  • À droite, un espace le plus grand possible est dédié au séchage de la vaisselle.
  • En dessous se trouve un bac récupérateur de déchets.

Contrairement au panier d'un lave-vaisselle en tunnel, le panier d'un lave-vaisselle à capot doit être déplacé manuellement.

Ce lave-vaisselle pro est conseillé pour des exploitations de 200/300 couverts environ par service.

Note : le lave-vaisselle à capot existe également en version lave-batterie dont la cuve est dimensionnée pour accueillir les ustensiles de cuisine les plus volumineux.

Lave-vaisselle en tunnel

Le lave-vaisselle professionnel en tunnel est également connu sous le nom de lave-vaisselle à avancement automatique. Il est conçu comme un lave-vaisselle à capot avec quelques différences :

  • Les paniers de vaisselle avancent de manière mécanique sur un tapis à travers les différentes zones prélavage, lavage, rinçage et séchage.
  • Certains modèles existent sans panier, la vaisselle est directement posée sur le tapis munis de picots qui la maintienne.
  • Ce type de machine offre ainsi un rendement très intéressant, supérieur à un lave-vaisselle à capot.

Ce lave-vaisselle pro est plus adapté à de très grandes quantités de vaisselle qu'un lave-vaisselle frontal ou à capot : à partir de 600/700 couverts par service et même plus selon le modèle.

Note : le lave-vaisselle en tunnel existe en version lave plateau, là encore entièrement automatique du lavage au séchage.

Critères de choix d'un lave-vaisselle professionnel

Les lave-vaisselle professionnels remplissent parfaitement leur office. Cependant, tous les modèles disponibles sur le marché ne présentent pas de bonnes performances énergétiques.

Voici les critères à prendre en compte pour la sélection d'un lave-vaisselle professionnel :

  • L'isolation : optez pour une machine à double paroi. Bien isolé, le lave-vaisselle limitera le gaspillage d'énergie, la perdition de chaleur à l'extérieur et l'émission excessive de bruit, et améliorera ainsi le confort des personnes qui travaillent autour.
  • La gestion de l'eau : optez pour une machine utilisant le recyclage de l'eau pour le rinçage, votre consommation d'eau sera ainsi la plus basse possible.
  • La gestion des buées : optez pour une machine qui transforme la chaleur de l'eau humide en énergie pour réchauffer l'eau froide, votre consommation d'énergie sera alors la plus basse possible.
  • Le calcaire dans l'eau : si l'eau de votre commune est dure, le calcaire risque de laisser des traces sur votre vaisselle et abîmer la machine. Optez pour un adoucisseur afin de traiter l'eau. Vous prolongerez ainsi la vie de votre vaisselle et de votre lave-vaisselle.
  • Le prélavage : utiliser un prélavage consiste à utiliser une partie de l'eau dédiée au rinçage au début du cycle de lavage afin de retirer en amont les principales impuretés présentes sur la vaisselle. Le lavage nécessite ainsi moins de produit lessiviel : vous économisez sur le produit vaisselle tout en faisant un geste pour l'environnement !

Prix d'un lave vaisselle pro

Le prix d'un lave-vaisselle professionnel va du simple au triple selon le modèle choisi.

Dans un premier temps, les hôteliers ou les restaurateurs ont la possibilité, si leurs moyens sont limités, d'acheter une machine d'occasion à partir d'environ 400 €.

Pour l'achat d'un appareil neuf, il faut prévoir un budget supérieur à 2 000 €.

Bon à savoir : l'achat d'un lave-vaisselle pro est effectué par l'intermédiaire d'un devis auprès des revendeurs.


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !